Les problèmes de santé mentale doivent être déstigmatiser en milieu de travail

webinaireLes troubles de santé mentale et le stress influent sur l’âge au travail

Les troubles de santé mentale sont parmi les problèmes de santé les plus graves. Près d’un adulte de 18 ans et plus sur cinq (18,3 % ou 44,7 millions de personnes) a déclaré souffrir de maladie mentale en 2016. En outre, 71 % des adultes ont dit avoir éprouvé au moins un symptôme de stress, comme un mal de tête ou un état de surcharge ou de nervosité.

Un grand nombre de personnes atteintes de troubles mentaux ont également besoin de soins pour d’autres problèmes de santé physique, y compris les maladies cardiaques, le diabète, les maladies respiratoires et les troubles qui ont un impact sur les muscles, les os et les articulations. Les coûts du traitement des personnes avec un trouble mental et autres problèmes physiques sont deux à trois fois supérieurs à ceux de ceux sans maladies concomitantes.

Le lieu de travail peut représenter un endroit stratégique pour des activités visant à améliorer le bien-être des adultes. Les programmes de mieux-être en milieu de travail permettent d’identifier les personnes à risque, de les mettre en contact avec des services de traitement et de mettre en place des mesures de soutien pour les aider à réduire et à gérer leur stress. En s’attaquant aux problèmes de santé mentale en milieu de travail, les employeurs peuvent diminuer les frais de soins de santé pour leurs employés et pour leurs entreprises.

Le problème

Les problèmes de santé mentale touchent les entreprises et leurs employés. Une mauvaise santé psychologique et le stress peuvent avoir des répercussions négatives sur les employés :

  • Performances et productivité au travail ;
  • Engagement dans le travail ;
  • Communication avec les collègues de travail ;
  • Aptitude physique et capacité de fonctionnement quotidien.

Les troubles mentaux comme la dépression sont associés à des pourcentages plus importants d’invalidité et de chômage.

La dépression compromet la capacité d’une personne à réaliser des tâches physiques dans environ 20 % des cas et réduit ses performances cognitives dans environ 35 % des cas.

Seulement 57 % des employés qui déclarent souffrir de dépression modérée et 40 % de ceux qui affirment souffrir de dépression grave reçoivent un traitement pour maîtriser leurs symptômes de dépression.

Malgré la prise en compte d’autres risques pour la santé, comme le tabagisme et l’obésité, les employés à risque élevé de dépression enregistraient les plus hauts coûts en soins médicaux pendant les trois années suivant une évaluation initiale des risques pour la santé.

La solution

Les employeurs sont en mesure de sensibiliser les travailleurs à l’importance de la santé mentale et de la gestion du stress.

Les programmes de promotion de la santé en milieu de travail se sont révélés efficaces, notamment lorsqu’ils combinent des interventions en santé mentale et physique.

Le lieu de travail est un environnement optimal pour créer une culture de la santé parce que :

  • Les mécanismes de communication sont déjà en place ;
  • Les programmes et les politiques sont élaborés par une équipe centrale ;
  • Des réseaux de soutien social sont disponibles ;
  • Les employeurs peuvent fournir des incitatifs pour renforcer les comportements sains ;
  • Les employeurs peuvent se baser sur les données pour suivre les progrès et mesurer les effets.

Les démarches que les entreprises peuvent entreprendre incluent :

  • Permettre à tous les employés d’avoir accès à des outils d’auto-évaluation en santé mentale ;
  • Proposer des examens cliniques gratuits ou subventionnés de dépistage de la dépression par un professionnel de la santé mentale qualifié, suivis d’une rétroaction dirigée et d’une orientation clinique au besoin ;
  • Souscrire une assurance-maladie sans frais, ou à peu de frais, pour les traitements contre la dépression et le counseling en santé mentale ;
  • Fournir des programmes gratuits ou subventionnés d’encadrement, de counseling ou d’autogestion du mode de vie ;
  • Distribuez à tous les employés de la documentation, comme des brochures, des dépliants et des vidéos, sur les signes et les symptômes d’une mauvaise santé mentale et sur les possibilités de traitement ;
  • Tenir des séminaires ou des ateliers sur la dépression et les techniques de gestion du stress, comme la pleine conscience, les exercices de respiration et la méditation, pour aider les employés à réduire leur anxiété et leur stress et améliorer leur concentration et leur motivation ;
  • Aménager et maintenir des espaces de détente dédiés aux activités de détente ;
  • Offrir aux responsables une formation pour les aider à reconnaître les signes et symptômes de stress et de dépression chez les membres de l’équipe et les encourager à demander l’aide de professionnels qualifiés en santé mentale ;
  • Permettre aux employés de participer à la prise de décisions sur des questions qui ont une répercussion sur le stress au travail.

Vous vous sentez pas bien ses derniers temps, et vous souhaitez avoir une thérapie pour mieux gérer votre situation et améliorer votre qualité de vie, donc veuillez nous appelez ou remplissez le formulaire de contact, afin qu’on vous propose un psychologue qui vous convient.